Loading...

Biosécurité - visite vétérinaire dans un élevage bovin

Loading the player...

Se déplaçant d'une exploitation à l'autre, le vétérinaire peut jouer un rôle dans la dissémination des agents pathogènes. Il est évident que toute exploitation ne permet pas toujours le respect des procédures idéales, de par ses infrastructures, le manque d’équipement ou le manque de volonté de la part des éleveurs. La biosécurité est, en effet, souvent perçue comme synonyme de contraintes. Le vétérinaire a un rôle pédagogique primordial à jouer, en montrant l'exemple lors de sa visite en ferme et en responsabilisant les éleveurs par de l'information et de la sensibilisation. C'est son rôle de convaincre l'éleveur que, même si la biosécurité représente un investissement en termes de prévention, elle permet des économies en réduisant les pertes associées aux maladies.


How to / fr / Bovin

Marie-France Humblet

Diplômée Docteur en Médecine Vétérinaire de l’Université de Liège (ULg) en juillet 1997, j’ai choisi de poursuivre, dès la fin de mes études, un diplôme d’études spécialisées (DES) interuniversitaire en gestion des ressources animales et végétales en milieux tropicaux, ce qui m’a permis de faire plus ample connaissance avec l’Equateur et plus particulièrement les camélidés sud-américains. Entre janvier 2001 et novembre 2005, j’ai occupé le poste d’assistante dans le service de Biochimie de la Faculté de Médecine Vétérinaire (ULg), au sein duquel j’ai réalisé ma thèse de doctorat en sciences vétérinaires qui a porté sur l’étude de l’haptoglobine en tant que marqueur sérique de l’inflammation aiguë dans l’espèce bovine. J’ai ensuite intégré le Service d’Obstétrique et Pathologie de la Reproduction des Ruminants-Porcs dans le cadre d’un projet de recherche ayant pour thème l’étude éco-pathologique des facteurs de risque de mammites chez la vache laitière en Wallonie.

En avril 2007, j’ai intégré le service d’Epidémiologie et Analyses de Risques appliquées aux Sciences Vétérinaires, au sein duquel mes recherches se sont focalisées sur (i) la dynamique spatio-temporelle de la tuberculose bovine en Belgique, (ii) la quantification des pertes économiques associées aux maladies émergentes en Région Wallonne et (iii) la disponibilité et l’accessibilité des données relatives aux maladies animales (projet européen). Depuis 2012, je suis en charge de la biosécurité relative aux activités d’enseignement à la Faculté de Médecine Vétérinaire.

Le mode eLearning permet d'obtenir des points de formation continuée.

Seules certaines vidéos sont disponibles en eLearning.
Le mode eLearning n'est pas disponible pour cette vidéo.

Pour cette vidéo, les documents suivants sont disponibles :

  • Résumé vidéo "Biosécurité en médecine vétérinaire"

Veuillez-vous connecter et/ou acheter la vidéo afin de les télécharger. Dans le cas d'une vidéo gratuite, il suffit de vous connecter.


Top 5 (par espèce)